Les associations

Les Barbattes

L’association fut, au départ, créée par le foyer des jeunes et d’éducation populaire en 1993.

Le bureau était composé de :

Pierre-François CHAUT Président,
Hélène LAURENT Trésorière,
Christiane BRUN Secrétaire

Par la suite elle s’est appelée “Les Barbattes ” ce qui veut dire les bavards en patois.

L’association  organise diverses manifestations festives permettant de dynamiser la vie locale, et également de créer un lien social.

Cette année, la marche des Cinq Pas est organisée avec l’association Création le 3 avril 2022.
Une soirée dansante à l’automne.

Toutefois, sans les bénévoles, l’association ne pourrait pas exister.
Nous sommes toujours à la recherche de nouvelles personnes !

Alors si vous aussi vous voulez participer à la création d’animations dans notre commune, n’hésitez pas.

M/Mme Lebas Laurence ( laurence.lebas42@sfr.fr )

Présidente: Lebas Laurence
Secrétaire: Vial Éric
Trésorière: Chaut: Madeleine

 

    Le conseil municipal

    Composition du Conseil Municipal :

    Christiane BRUN-JARRY : Maire

    Bruno LOUBATIERE : 1er Adjoint

    Emilie AFFASSI : 2ème Adjointe

    Jean-Claude GENEBRIER : 3ème Adjoint

    Conseillers municipaux : , Sylvie SIEWIERSKI, Bruno CHANAL, Elodie DE RAFFIN DOURNY, Thierry PERRET, Fabrice TRABET, Rémi VEGARA, Mehdi ZOUAOUI

    Société de Chasse

    La société de chasse de Chazelles sur Lavieu a été créée en 1961.

    Le Conseil d’administration est composé comme suit depuis le 30 avril 2017:

    Président – Sébastien LAURENT
    Vice président – Christian THEVENON
    Trésorier – Jean-Claude GENEBRIER

    Trésorier adjoint : Robert FAURE

    Secrétaire – Jonathan DUPUY

    secrétaire adjoint : Stéphane GENEBRIER

    Membres : Florent CELLIER, Alain DUMILLIER, André JOUMARD

    Commissaire aux comptes : Paul ROCHETTE

    Autrefois, les chasseurs étaient des agriculteurs et aussi des habitants de la commune. La chasse n’a pas échappé à l’exode rural ; pour renforcer nos effectifs, nous avons fait appel à des chasseurs de l’extérieur. Actuellement sept chasseurs demeurent sur la commune, dix sociétaires viennent de communes voisines, tous les autres ont des terrains ou des racines chazellardes. La moyenne d’âge avoisine les 52 ans.

    Nous devons veiller au bon équilibre entre chasseurs de petit gibier et chasseurs de gros gibier ; tous les chasseurs n’aiment pas participer aux battues car les règles de sécurité sont draconiennes.

    Le biotope a beaucoup évolué depuis une trentaine d’années ; malgré un plan de gestion rigoureux le lièvre est en diminution. Le petit gibier naturel est quasiment inexistant, la chasse est en pleine mutation. Le chevreuil se chasse en battue, cela nous mobilise tous les samedis du 1er septembre au 28 février, ce gibier est soumis à un plan de chasse très précis. Dans notre secteur, la population est stable.

    couple-de-chevreuils

    Sur le territoire de la commune nous trouvons aussi quelques sangliers, cet animal est classé nuisible, il se chasse en battue à la demande. Un plan de gestion existe dans la Loire. Nous avons fait de gros efforts pour améliorer les relations avec les agriculteurs (dégâts dans les prairies à reboucher, récoltes sensibles à clôturer et graines semées à la volée en forêt).

    Nous ne devons pas relâcher notre vigilance car un dérapage peut nous surprendre.

    La société de chasse dispose d’un local très apprécié, il est utilisé pour les réunions, les départs et les retours de battue, le point de rassemblement pour les corvées et aussi pour les petits casse-croûte. C’est un lieu très convivial où nous aimons nous retrouver.

    Chaque année nous participons au débroussaillage avec le conseil municipal et les bénévoles, c’est également un temps de partage et l’occasion de mieux faire connaissance.

    Le repas des chasseurs a lieu chasse année début mars, à la fin de la saison de chasse.